Ma Bibliothèque Perso

Légendes d’Alagaësia – 1. La fourchette, la sorcière et le dragon | Christopher Paolini

Cela fait un an que l’Empire est tombé. Un an que le tyran Galbatorix a disparu.
Après la victoire, Eragon a quitté l’Alagaësia en quête du lieu parfait pour entraîner la nouvelle génération de dragons à naître et leurs futurs dragonniers. Aujourd’hui, ses nouvelles responsabilités ne lui laissent aucun répit. Construire un nouveau refuge pour protéger les oeufs des dragons, abriter les précieux EldunarÌ, répondre aux demandes des différents peuples, gérer les querelles entre les Urgals belliqueux et les Elfes hautains… Le dragonnier ne connaît pas de repos. Trois histoires vont pourtant le distraire et lui permettre d’envisager l’avenir sous un nouvel angle.

Bienvenue en Alagaësia !

Alpha & Omega – 1. Le cri du loup | Patricia Briggs

Anna a toujours ignoré l’existence des loups_garous, jusqu’à la nuit où elle a survécu à une violente agression… et en est devenue une elle aussi. Dans sa meute, elle a appris à faire profil bas et à se méfier des mâles dominants jusqu’à ce que Charles Cornick, Alpha , et fils du chef des loups-garous d’Amérique du Nord entre dans sa vie. Il affirme qu’Anna est non seulement sa compagne, mais qu’elle est aussi une Omega d’une puissance rare… ce qui se révélera très utile pour traquer un loup-garou doté d’une magie si sombre qu’il pourrait menacer l’ensemble de la meute.

Alpha & Omega – 0. L’origine | Patricia Briggs

Anna est un loup-garou.
Elle découvre un nouveau sens à son existence quand le fils du chef des siens débarque en ville pour réprimer les troubles au sein de la meute de Chicago et qu’il insuffle à Anna un courage qu’elle n’avait encore jamais ressenti.

Le mois de la fantasy | Edition 2020

Je vous présente ici le challenge du mois de la fantasy ainsi que ma PAL pour celui ci.

Trois jours dans la vie de Paul Cézanne | Mika Biermann

L’oeil chafouin, le poil hirsute, Paul Cézanne crapahute par les collines, suant sous son melon, le dos courbé sous le poids du chevalet. Apparaît la bottine d’une femme gisant sur un talus, et c’est le drame.

Trois jours dans la vie de Paul Cézanne suffisent à Mika Biermann pour faire sauter les écailles de peinture, gratter la trame, ajourer jusqu’à l’os le portraitiste de la Sainte-Victoire.

Un vilain fait divers transformé en une odyssée de garrigue sur une mer de peinture, dans le sillage du peintre bourru, vaniteux et obsédé par des chimères grotesques qui n’engendrent pas la mélancolie.

On en termine la lecture l’œil fringant et les doigts maculés de couleurs fauves.

La mort n’est qu’un début | Ambelin et Ezekiel Kwaymullina

Beth est morte. Et depuis, son père, policier, est le seul qui puisse encore la voir et l’entendre… mais il est submergé par son deuil. Pour l’aider à refaire surface, Beth l’encourage à s’investir dans une nouvelle enquête : suite à l’incendie d’un orphelinat, un cadavre a été retrouvé et deux hommes ont disparu. Qui sait, ce mystère pourra peut-être détourner son père de sa tristesse ? Intriguée, Beth se lance elle aussi dans l’enquête. Elle fait bientôt la connaissance d’Isobel, une fille étrange qui parle par énigmes…

Isadora Moon – 1. Isadora Moon va à l’école | Harriet Muncaster

Isadora Moon est spéciale parce qu’elle est différente. Fée par sa mère, vampire par son père, elle est un peu des deux. Résultat : elle a des oreilles pointues, des ailes de fée… et des dents de vampire. Elle aime danser (et faire tourner son tutu noir à paillettes), raffole de Pink Rabbit, son doudou rose à qui sa mère a donné vie (malheureusement, il cohabite mal avec ses chauves-souris), apprécie la lumière du soleil (bien qu’elle ne dise jamais non à un petit vol sous les étoiles) et, surtout, elle adore le rose (ainsi que le noir). Alors quand vient le moment pour Isadora d’aller à l’école, elle est bien embêtée. Où est sa place ? À l’école des fées ?… ou dans celle des vampires ? Heureusement, elle a deux parents géniaux qui trouvent vite LA solution : elle n’a qu’à tester les deux !

L’île des secrets | Nora Roberts

Lorsque des amis lui présentent Nicholas Gregoras, le célèbre milliardaire grec, Morgan retient une exclamation de surprise. Ces yeux sombres, cette silhouette. Ils appartiennent à l’inconnu qui, la nuit précédente, alors qu’elle venait de prendre un bain de minuit, s’est jeté sur elle et l’a gardée quelques instants prisonnière tandis que des bruits de voix mystérieux s’élevaient sur la plage. Menace ou protection ? Morgan ne saurait le dire. Et voilà que celui qu’elle pensait ne jamais revoir se tient de nouveau en face d’elle, ténébreux, dangereusement séduisant. Troublée par le souvenir de leur étrange étreinte, paralysée par ce regard brûlant qui semble lui intimer le silence, Morgan s’interroge : doit-elle se méfier de Nicholas ou, contre toute raison, obéir à l’incroyable attraction que cet homme exerce sur elle ?

Section 13 – 1. Jack et le bureau secret | James R. Hannibal

Le scarabée mécanique envoyait de grosses décharges électriques. Jack se concentra. Tout sembla ralentir. Soudain, il put prédire les mouvements de l’insecte avant même qu’il ne bouge. Il le frappa de plein fouet ; le scarabée bleu-vert tomba par terre. Un violent éclair en jaillit. Gwen attrapa Jack. — Vite, cours ! À Londres, le père de Jack a disparu. Le garçon se lance à sa recherche. Il découvre alors une société secrète et comprend que sa famille en fait partie. Un ennemi puissant se dresse soudain sur sa route. Aura-t-il la force de le vaincre ?

Les mânes de l’ombre | Kartell Curcio

À la Villa Montmorency, quartier chic du 16e, un homme est retrouvé pendu dans sa propriété. Meurtre ou suicide ? Chez lui, un manuscrit a disparu. Marc Sevin, flic au 36, s’intéresse à la victime. Cette personnalité aux multiples facettes le trouble et l’interroge. Qui était réellement Jean Dumon ? Que cachait-il ? Des révélations déroutantes, des secrets bien gardés vont plonger l’enquêteur au cœur d’une affaire bien plus sombre qu’il n’y paraît. Le manuscrit est-il la clé d’une effroyable machination ?

« Older posts

© 2020 Ma Bibliothèque Perso — Powered by WordPress

Theme by Anders NorenUp ↑