Présentation

Auteur: Cassandra O'Donnell

Edition: France Loisirs

Sortie: 2015

pages: 462

Tome 5

Achat: Amazon

Ah les joies de la famille… les flambées de vampires, les batailles sanglantes, les coups de fouet, les séances de torture ludiques, les joyeux exorcismes… tous ces petits bonheurs simples me reviennent à l’esprit depuis que grand-mère et les Vikaris m’ont retrouvée et ont débarqué en ville dans l’intention évidente de me liquider… Nostalgie, quand tu nous tiens…

Ma chronique

Comme le tome 4, j’ai complètement dévoré ce livre. Cette saga est définitivement une de mes préférés, ça ne fait aucun doute. Je vais cette fois éviter d’enchaîner le tome 6 même si ça ne me fait très envie pour enfin savoir qui est vraiment Raphael.

Pour ce qui est de ce tome, on fait enfin la connaissance des Vikaris ainsi que de l’enfance vécu par Rebecca. Je ne suis même pas attachée aux trois vieilles peaux fans de tricot qui sont venus la voir. Elles ont un humour noir des plus agréable et un détachement des plus tordant. Je suis plus que ravie de me dire qu’on en reverra au moins une dans le dernier tome.

Léonora a enfin eu un rôle plus conséquent qu’à l’accoutumée dans ce tome et je ne pense pas me tromper en disant qu’il le sera encore plus dans le suivant. Un triangle amoureux se dessinera peut être même avec un autre chaman et William le fils de Gordon. En tout cas c’est bien parti pour.

Rebecca, elle, est loin d’arranger sa vie sentimentale. Entre Raphael, Bruce ou Ali, chacun commence à vouloir se l’approprier sienne et à titre exclusif. Ça pourrait donc bien partir en cacahuète au tome 6. Elle commence aussi à bien comprendre que Raphael lui cache des choses bien plus importantes qu’elle le pensait sur qui il est. C’est d’ailleurs une des raisons qui attise ma curiosité pour le tome 6. Les pronostiques sont ouverts, je vote pour le fait qu’en vérité il soit Téon. Je sais pas ce que vous en pensez mais vous pouvez me le dire en commentaire si vous en êtes au même point que moi (s’il vous plait ne me spoilez pas).

Voilà donc ce que j’ai à vous dire sur ce merveilleux tome. Un pur délice qui se lit tout seul et qui nous entraîne à vouloir lire la suite. Je vous laisse donc ici pour le moment mais vous verrez bientôt le tome 6 qui est le dernier chroniqué sur le blog car je ne résisterai pas à le lire très longtemps.

<< Tome précédent