Présentation

Auteur: Alex Scarrow

Edition: PKJ

Sortie: 2013

pages: 583

Tome 1

prix: 8€20

Ne jouez pas avec le temps…

Liam O’Connor aurait dû mourir en mer en 1912.

Maddy Carter aurait dû mourir en avion en 2010.

Sal Vikram aurait dû mourir dans un incendie en 2026.

Mais une mystérieuse agence les a sauvés pour les recruter.

Désormais, ils sont des Time Riders. Leur mission : empêcher que les voyages dans le temps ne changent l’Histoire.

Chronique

Ce livre est un très bon livre jeunesse qui plaira aussi aux plus grands. Les personnages, à qui on s’attache sont très biens exploités et suivent une évolution en lien avec l’histoire. En somme, ils mûrissent et grandissent, on notera que ça n’est pas nécessairement le cas dans tous les livres jeunesses.

Passons donc enfin aux spoils pour parler un peu plus du fond de cette histoire. Dans ce tome, on va suivre 5 personnages en particulier :

  • Liam O’connor qui est un gars sympa qui souhaite aider comme il peut. Mais on se demande comment il réagira lorsqu’il saura qu’en l’espace de 7 ans il ne paraîtra pas 23 ans mais plutôt 80 ans.
  • Sal Vikram la benjamine qui se fait manger par des cannibales mais heureusement ne se souvient de rien. Mais du coup ce personnage ne se souvient absolument pas de tout ce qui s’est passé donc c’est comme si elle venait à peine de débarquer.
  • Maddy Carter la nouvelle chef d’équipe qui doit vite comprendre et mettre en pratique que leur mission est plus importante que la vie de ses collègues. Comment comptera-t-elle gérer l’équipe à l’avenir ?
  • Bob le fidèle acolyte non humain de Liam auquel n’importe qui s’attache.
  • Foster, l’ancien membre d’une ancienne équipe qui est mourant. Il a 27 ans et paraît être bien avancé dans le troisième âge, il semble impitoyable mais on l’aime bien. On espère avoir la chance de le recroiser dans un des tomes qui suit.

Avec ces brèves descriptions, on ne peut qu’apprécier ces personnages et comme on peut voir, pour un livre jeunesse il y a quand même un beau travail.

Pour ce qui est de l’intrigue, outre la boucle temporelle qui se répète du 10 au 11 Septembre 2001 pour ceux qui ne voyagent pas. On se retrouve a devoir corriger l’histoire d’un groupe qui fait gagner la guerre à Hitler ce qui est jusque là pas franchement une nouveauté comme scénario. Après, la suite de la conquête du monde par les Nazis et plus inhabituelle et agréable qu’à l’accoutumée, mais comme souvent la plus part de l’intrigue se trouve aux USA. La répercussion sur l’an 2001 fait penser à équilibrium avec des gens sans émotions puis la deuxième répercussion me fait plutôt penser à I’m a Legend dans le côté chaotique avec pas âme qui vive en dehors d’un groupe d’humanoïde hideux carnivore et même cannibales.

J’ai donc hâte de lire la suite de ce livre que ma mère m’a déjà prêté car j’ai vraiment aimé ce livre. Je lui mets la note de 5 sur 5 sans hésitations.