Tag guerre

La vie silencieuse de la guerre | Dennis Drummond

Jeanne,
Je pars demain pour Damas. Voilà tant d’années que je ne suis pas allé voir la guerre pour montrer son visage. Et j’ai peur, de nouveau, depuis ce que j’ai vu au Rwanda, peur de ne pas réussir à capter son regard, peur de ne faire que des instantanés qui ne montrent pas la guerre et ne représentent que ses fruits. Alors, tout en livrant aux agences ces clichés mineurs qui feraient les unes de la presse, j’ai prolongé une œuvre, restée secrète, constituée de quatre négatifs. Ce que cette œuvre donne à voir et que tu seras la première à découvrir ne se réduit à rien. Elle ouvre une dimension vertigineuse sur notre nature humaine.
Je te confie ce travail et te demande de le présenter à Gilles Lespale. Il tient une galerie sur les quais de Seine. Va le voir. Dans chacune des enveloppes, tu trouveras un négatif, le journal que j’ai tenu durant cette période, ainsi que des notes. Je n’ai réalisé aucun tirage papier de ces négatifs. Tu es seule détentrice des images. Mais s’agit-il encore d’images ?
Pardon d’ajouter du mystère à ta peine.
Et lorsque tu liras cela, sache que je serai à tes côtés.
Enguerrand

Rwanda, Bosnie, Afghanistan, Irak.
Une quête, une enquête.
Quatre carnets de guerre, quatre négatifs.
Quatre jours, un huis clos.
Une œuvre hors du commun, à la frontière de l’horreur et de la beauté.

Rouge Muraille – 1. La forteresse en péril | Brian Jacques

En ce début de printemps, le blaireau Pattedepierre se sent aussi vieux que la montagne sur laquelle il règne. Il est inquiet aussi. Car depuis quelques jours, couvrant de son ombre la montagne de Salamandastron, le sinistre présage de terribles maux pèse sur la terre et les eaux… En effet, à quelques lieues de là, le terrible Tranchkol Perceboyaux, entouré de ses hordes de rats au pelage bleu, est bien décidé à s’emparer de la légendaire forteresse des Seigneurs blaireaux. Mais, pour la défendre, il n’y a plus qu’une petite troupe de lièvres ployant sous le poids des saisons… Et, c’est le cœur joyeux, bien loin de se douter du drame qui se noue, qu’un valeureux blaireau et une jeune hase aussi belle qu’effrontée décident de faire route ensemble vers la forteresse.

La guerre des nains – 2. Les êtres de feu | Markus Heitz

Les hordes d’Orcs féroces ont été vaincues, mais un péril encore plus grand menace le Pays Sûr : onze incarnations d’un dieu déchu marchent avec leurs armées sur la frontière ouest. Dotés d’étranges pouvoirs, les Amshas ravagent et brûlent sans pitié les terres qu’ils foulent, semant la terreur et la désolation.
Lorsque la dernière Mage du pays est assassinée, Tungdil et ses compagnons n’ont d’autre choix que de mener la résistance contre l’envahisseur. Mais, pour défaire l’ennemi en surnombre, ils devront d’abord unifier les tribus naines déchirées par la haine.

© 2021 Ma Bibliothèque Perso — Powered by WordPress

Theme by Anders NorenUp ↑